Carlos- Migrant à Temps Plein

Pour notre chronique d’entrepreneur d’ici du mois de Septembre, nous avons quelqu’un de très spécial; Carlos.

Carlos est le nouveau Conseiller d’établissement de la Cité des Rocheuses pour le, pour le centre d’accueil francophone de Red Deer, qui se situe juste au-dessus de notre bureau. J’ai moi-même eu la chance de rencontrer Carlos a plusieurs occasions depuis son arrivé au poste. Afin de lui souhaiter la bienvenue et de vous le faire connaitre, j’ai fait une courte entrevue avec lui.

Carlos est né au Mexique, il a quitté son pays pour allé faire des études à Columbia University en Arizona qui est maintenant rendu le campus de l’université de l’Arizona.

Là-bas, il a fait des études en changement climatique et politiques environnementaux. Et il a eu la chance de faire de la recherche en aquaculture désertique, plus précisément avec les crevettes.Son cheminement par la suite est assez impressionnant, cela inclut être en relations avec les migrants au consulat du Mexique, protection des immigrants à la frontière Mexico-États-Unis. Il a par la suite continué ses études avec une Maîtrise en planification Urbaine en Arizona avec un œil sur les droits de la personne en immigration. Il est retourné au Mexique par la suite pour se présenter au congrès mexicain comme député migrant.

Son apprentissage de la langue française vient par la suite lorsqu’il déménage en France à l’université de Bourgogne à Dijon et plus tard à Paris. Son déplacement est dû au fait qu’il a été administrateur de la délégation du Mexique pour l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques). Durant son séjour en France il apprend la langue locale. Trois ans plus tard, il déménage dans l’État de Washington aux États-Unis  et travail avec la communauté immigrante. Un autre trois ans plus tard, il prend son envol pour la ville de Montréal au Québec. À Montréal, il s’implique dans un projet de santé pour les migrants, afin qu’ils puissent avoir un meilleur accès à la santé. Durant son séjour dans la métropole du Québec, il réussit avec son équipe de percer dans 18 communautés différentes pour son projet. Lui et son équipe complètent le projet avec un manuel d’informations qui sera un succès dans la population migrante. Même lorsque le projet est sois-disant terminé, il va de l’avant avec un stratégie médiatique pour un meilleur accès de santé pour les migrants.

Pour Carlos l’apprentissage du français à Dijon en France à été clé pour son cheminement. Il est vrai que les différents lieux ont différent vocabulaires, mais cela l’aide à mieux comprendre le besoin de chacun.

Je lui ai demandé par la suite la raison de son choix de venir travailler à Red Deer. Sa réponse est d’avoir l’opportunité d’avoir un impact significatif et d’aider les nouveaux arrivants à apprendre une nouvelle culture de l’Alberta. Ses objectifs avec les immigrants francophones de Red Deer, c’est de leur donner un soutien qu’ils ont besoin et de leurs offrir les ressources nécessaires afin qu’ils se sentent chez soi ici à Red Deer sans trop d’embûches. Son expérience est pour lui un atout qu’il pourra partager avec autrui.

3 Choses à savoir de Carlos

1- Il est migrant à Temps Plein.

2- Il aime rencontrer de nouveaux individus pour apprendre de leur histoire.

3- Il aime le café (Sans sucre, sans lait).

4- Et en boni, il aime les activités de plein air.

L’ACFA régionale de Red Deer lui souhaite la bienvenue dans notre communauté francophone et on vous encourage à venir lui dire bonjour.